Culture, patrimoine

Union

Une sculpture créée en partage entre Alain Mila et Sylvain Divo en 2000. L’œuvre associe la pierre, le bois et des blocs de pierre de Jaumont coupés, creusés et assemblés avec des entretoises en inox. Sylvain Divo a taillé, creusé le réceptacle de pierre dans lequel un tronc de chêne travaillé par Alain Mila a été sacrifié par le feu. La tête représente un personnage sculpté. Le jour de l’inauguration, une mise au feu de la sculpture a été réalisée. Des flammes sortaient par les interstices des blocs de pierre. Le socle a été réalisé par les ouvriers municipaux.